Anne-Laure WUILLAI

Accueil / Home Page

          "Anne-Laure Wuillai utilise son propre corps comme un étalon de mesure, à l’origine d’une réflexion sur les cadres qui régissent notre perception. Elle repère les lignes et les grilles qui rythment, organisent nos mouvements et déplacements. Elle opère sur les structures quotidiennes qui ordonnent nos vies, calquant ses gestes sur des repères pré-construits, des gabarits, des cadres et des cases établies, … afin de redonner sa place à l’humain.

Les objets banals qu’elle installe sont autant de défis à notre corps, c’est-à-dire à ce qui regarde mais qui est aussi regardé, à ce qui voit mais ne se voit pas. Jouant avec les normes et le normatif, elle trace le paradoxe de notre présence au monde, une présence tiraillée entre la liberté et la contrainte, le moi et l’autre."

Anne-Laure Wuillai a bien compris ce travail qui est au cœur de l’art depuis le début du vingtième siècle et elle en est l’une des jeunes et brillantes représentantes.

 

La présentation simple d’un calendrier agenda, sur support en bois,  dont on tourne les pages que l’on peut arracher, s’ouvre à la notation de rendez-vous, d’horaires à respecter, de résumés de projets, mais aussi à l’échec de ces projets et de ces rendez-vous, pages blanches à remplir et à raturer – illusions de nos vies, espoirs déçus ou réalisés.

Éphéméride (titre de cet objet d’Anne-Laure Wuillai) est donc la concrétisation de l’idée, de ce qui compose nos vies dans leur soumission à la société et du temps duquel elles dépendent.

[...]